Banniere
Air Souffrance
 
 
AirSouffrance

Air France est une des dernières compagnies aériennes qui transporte encore singes, chiens et autres animaux destinés aux laboratoires. Ces animaux sont condamnés à une vie de captivité et de souffrances.

Cette campagne s'attaque actuellement au leader mondial du transport aérien Air France-KLM, principal affréteur de primates destinés aux laboratoires. La compagnie aérienne avait jusqu'au 21 Mars 2011 pour changer de politique et annoncer qu'elle renonce à participer au commerce de cobayes.
Air France-KLM est l'unique transporteur de primates en provenance de l'Ile-Maurice. Chaque année, 12 milles primates sont utilisés dans les laboratoires européens. Une partie de ces primates a été capturée dans la nature.

*Air Souffrance*



Air Souffrance contre Air France

Air France-KLM est depuis longtemps dans le collimateur de nombreuses associations mais, grâce aux différents réseaux sur internet, des alliances se sont créées autour d'une campagne commune.

Forts de leurs récents succès auprès de British Airways, Pakistan International Airlines, El Al et Amerijet International, les anti-vivisection demandent maintenant à Air France-KLM de rejoindre la cinquantaine de compagnies aériennes ayant déjà fait le choix éthique de ne plus cautionner activement le marché de l'expérimentation animale.



Le transport de primates et ses conséquences

Chaque année, des dizaines de milliers de primates sont transportés à travers le monde. Air France-KLM en est actuellement le principal transporteur de l'Ile Maurice, des Caraïbes et d'Asie vers l'occident.
Les animaux sont affrétés dans de petites caisses ou cages, loins de yeux du public. Ils doivent survivre à des vols traumatisants et fatiguants ainsi qu'aux différentes escales pendants lesquelles ils sont malmenés d'un endroit à un autre. Un voyage peut durer jusqu'à 60 heures ! Selon la
British Union Against Vivisection, 8 primates sur 10 meurent avant d'atteindre les laboratoires.
Pour la recherche biomédicale, de nombreux primates sont arrachés à leur milieu naturel et sont utilisés pour des expériences hautement invasives principalement dans la recherche sur les maladies du cerveau.

 
Vivisection singes transport Vivisection singe air france

Cependant, une maladie neuro-dégénérative humaine, largement influencée par notre mode de vie et les centaines de substances toxiques présentes dans notre sang, ne peut pas être recréée sur une autre espèce. Nul besoin d'être scientifique pour comprendre que les données fournies par ces expériences ne sont pas exploitables et ne peuvent donc pas être étendues à des paramètres humaines.

Air Souffrance est une campagne visant les compagnies aériennes transportant des animaux destinés aux laboratoires. Elle fédère et informe différentes associations et citoyens.



Coup de théâtre

Le 28 Janvier 2012, l'association Peta s'est jointe au mouvement qui demande à Air France d'arrêter le transport d'animaux vers les laboratoires de vivisection. Alors que la compagnie avait planifié un transport de 60 macaques depuis l'île Maurice vers un laboratoire américain, la célèbre association américaine a demandé l'annulation immédiate de ce transport.

Par effet d'annonce, alors que tout le monde a cru qu'Air France-KLM avait annulé le transport, la compagnie l'avait simplement déplacé sur un autre vol, probablement afin de brouiller les pistes. Coup de théâtre réussi car Peta a cru à tort que ce transport avait été annulé.

Mais ce combat n'est pas terminé...


Rappel

Il faut savoir qu'Air France-KLM transporte toutes sortes d'animaux destinés aux laboratoires depuis les chevaux jusqu'aux souris, chiens, chats, grenouilles et poissons. Pour cette raison la campagne que nous relayons a toujours exigé d'Air France-KLM qu'ils cessent le transport de TOUS les animaux à destination des laboratoires, pas seulement ceux qui sont vus comme mignons ou des victimes habituelles.

 

 
Quelques victoires

Novembre 2008 : Air Mauritius réaffirme leur interdiction de transport de primates.
Février 2009 : Le Népal interdit l'élevage d'animaux pour les labos,  les élevages de singes ferment.
Avril 2010 : Lufthansa interdit le transport de chiens et de chats pour les labos.
Septembre 2010 : El Al arrête le transport des animaux pour les labos.
En 2011 : Compagnies aériennes stoppant le transport des animaux pour les labos : Amerijet, IBC Airways, Monarch Air Group, Caribbean Airlines, Lufthansa, LAN, Ethiad.
Début 2012 : Hainan Airlines et Tan Linhas arrêtent de transporter les primates à destination des laboratoires.
Mars 2012 : Le dernier service de ferry brittanique interdit les animaux pour les laboratoires.
Printemps et été 2012 : Choice Airways, Air China, Surinam Airways stoppent le transport des animaux pour les laboratoires.
Août 2013 : Air India a mis en place une politique de ne plus transporter d'animaux à destination des laboratoires. Seulement deux mois plus tard, la compagnie aérienne s'est pliée à la pression de l'industrie de la vivisection et a retiré l'interdiction du transport d'animaux pour les laboratoires.. (demandez à Air India de cesser le transport des animaux pour la vivisection).

Des agents de l'aéroport de Los Angeles (USA), ont refusé de façon répétitive de s'occuper des singes transportés par China Southern, ces actions ont poussé la compagnie aérienne à se retirer du champ de l'industrie de la vivisection et elle ne transporte aujourd'hui plus d'animaux.

Depuis 1998, l'agence canadienne des transports interdisait Air Canada d'arrêter le transport de primates. Juste avant Noël 2012, cette même agence change d'avis et retire l'obligation de transporter ces animaux. Les raisons données sont "la réputation de la compagnie aérienne qui serait salie par le lien avec la vivisection et les intérêts commerciaux qui en suivent.
Janvier 2013 : United Airlines arrête le transport des primates à destination des laboratoires.
Mars 2013 : China Eastern Airlines cesse de collaborer avec les laboratoires de vivisection.
Mai 2013 : Vietnam Airlines cesse le transport de primates à destination des laboratoires.
Juillet 2013 : Philippines Airlines cesse le transport de primates à destination des laboratoires.

Plus aucun transporteur Nord-Américain n'accepte de transporter les milliers de primates qui sont importés au Canada et aux Etats-Unis chaque année.

Il ne reste que deux compagnies aérienne majeures qui transportent encore des primates : Air France-KLM et China Southern Airlines.
 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site